Auto-massage du ventre dans la lombalgie chronique

L'auto-massage du ventre dans la lombalgie chroniqueL’auto-massage du ventre peut-il être utile en cas de lombalgie chronique ?

 

L’auto-massage par son action à la fois mécanique et réflexe peut intervenir sur des structures très diverses. La lombalgie chronique ou douleur de la région lombaire est habituellement attribuée à des dysfonctions ostéoarticulaires. Cependant un certains nombre d’éléments régissant la mécanique lombaire sont étroitement liés à la physiologie du caisson abdominal.

 

Nous avons évoqué dans un autre article le rôle des abdominaux dans la posture, pour mieux comprendre l’intérêt de l’auto-massage nous allons préciser d’autres particularités de la région abdominale. Le ventre contient les organes digestifs entourés du péritoine et les organes du petit bassin, gynécologiques et urinaires. Les organes du ventre sont suspendus à la plaque mésentérique et le maintien de la masse viscérale est assuré par le tonus musculaire de la sangle abdominale.

 

Les viscères sont dépourvus de mécano-récepteurs, le cerveau conscient n’est donc pas informé du placement des organes, ce qui leur permet de se gonfler de façon intermittente sans provoquer de réaction de défense. L’innervation viscérale est gérée par le système nerveux neuro-végétatif, et la tension de la paroi musculaire abdominale réagit de façon réflexe aux informations viscérales sous-jacentes. Après un repas par exemple, les muscles abdominaux se détendent pour laisser du volume à l’organe sous-jacent.

 

Chez certains patients qui souffrent de lombalgie chronique, on observe que le ventre est gonflé et dur et que le sujet ne peut réaliser un rentré de ventre, ce qui indique que les muscles abdominaux sont inhibés. La dureté vient du spasme des muscles lisses viscéraux. L’association de l’hypotonie de la paroi et de l’hypertonie en profondeur modifie l’équilibre de la région lombo-pelvienne et génère des contraintes à l’origine des douleurs ressenties au niveau lombaire chez les sujets souffrant de lombalgie chronique.

 

Le traitement doit alors s’orienter vers la détente de la masse viscérale. Il serait tout à fait inutile de vouloir renforcer les abdominaux qui sont inhibés de façon réflexe. L’auto-massage est la technique de choix pour obtenir une détente viscérale. Cet automassage sera réalisé en combinant deux approches, l’approche réflexe avec les traits tirés sur les zones réflexes, et l’approche mécanique avec des manœuvres lentes de mobilisation de la masse viscérale en va et vient.

 

Cette forme de lombalgie chronique se retrouve plutôt chez les personnes de sexe masculin. Nous décrirons dans un prochain article un mécanisme propre au ventre féminin à l’origine de lombalgie chronique et dont le traitement sera une nouvelle fois l’auto-massage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>